• Mathieu Maillefer

APRES AVOIR REFLECHI...

Bonjour et bon dimanche mes chers Ktchumènes,


Aujourd’hui nous allons poursuivre notre exploration du livre des ACTES…


Tout d’abord voici un lien ver une vidéo qui va vous mettre dans le contexte sur « Bible Project »


Cette vidéo parle Beaucoup de Paul mais nous, nous allons voire un passage qui parle de Pierre et de son arrestation. Tout cela est expliqué dans le chapitre 12 des Actes.


12: 1 Vers le même temps, le roi Hérode se mit à maltraiter quelques membres de l'Église,

2 et il fit mourir par l'épée Jacques, frère de Jean.

3 Voyant que cela était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. -C'était pendant les jours des pains sans levain. -

4 Après l'avoir saisi et jeté en prison, il le mit sous la garde de quatre escouades de quatre soldats chacune, avec l'intention de le faire comparaître devant le peuple après la Pâque.

5 Pierre donc était gardé dans la prison; et l'Église ne cessait d'adresser pour lui des prières à Dieu.


Dans ce premier passage, une chose m’interpelle. Pierre, qui auparavant avait renié trois fois Jésus pour échapper à de probables sanctions, se fait arrêter pour son appartenance au Christ car il assume pleinement qui il est. Cela doit sans doute être l’oeuvre du Saint-Esprit dans sa vie.


6 La nuit qui précéda le jour où Hérode allait le faire comparaître, Pierre, lié de deux chaînes, dormait entre deux soldats; et des sentinelles devant la porte gardaient la prison.

7 Et voici, un ange du Seigneur survint, et une lumière brilla dans la prison. L'ange réveilla Pierre, en le frappant au côté, et en disant: Lève-toi promptement! Les chaînes tombèrent de ses mains.

8 Et l'ange lui dit: Mets ta ceinture et tes sandales. Et il fit ainsi. L'ange lui dit encore: Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi.

9 Pierre sortit, et le suivit, ne sachant pas que ce qui se faisait par l'ange fût réel, et s'imaginant avoir une vision.


Hérode (encore là celui là) qui sait qu’il a à faire à du très très lourd avec les disciples de Jésus (se rappeler du coup de la pierre du tombeau roulée). Il met le paquet pour surveiller Pierre qui dort paisiblement entre les gardes en mode « Jésus dans la tempête ». Pourtant il ne sait pas se qu’il va arriver mais il a l’aire d’être confiant en Dieu quoi qu’il advienne… Soudain un ange débarque et gueule « DEBOUT LA DEDANS » en frappant Pierre sur le côté et en le pressant de sortir. (Pas très discret comme évasion mais bon vous verrez pourquoi…)



10 Lorsqu'ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui mène à la ville, et qui s'ouvrit d'elle-même devant eux; ils sortirent, et s'avancèrent dans une rue. Aussitôt l'ange quitta Pierre.

11 Revenu à lui-même, Pierre dit: Je vois maintenant d'une manière certaine que le Seigneur a envoyé son ange, et qu'il m'a délivré de la main d'Hérode et de tout ce que le peuple juif attendait.


Pierre était entrain de vivre un véritable miracle et ils n’avaient nul besoin d’échafauder de plan ou d’être discret puisque c’était la volonté de Dieu qu’il en fut ainsi. Les gardes devaient être comme aveuglé ou paralysé par Dieu afin qu’il ne pussent rien faire. Le Seigneur avait un plan pour Pierre et dans ce plan, sa vie ne finissait pas de cette façon là point barre. Des chrétiens priaient pour cela également car ils aimaient Pierre et nous voyons aussi là, l’importance de la prière. Cette histoire me rappel le témoignage d’un évangéliste chinois qui a vécut une situation semblable et je suis sûre que cela est arrivé plus de fois que l’on ne s’imagine peut-être…

(Ce livre s’appel « le citoyen du ciel » et je le prête volontiers à qui veut… envoyez-moi un sms ou achetez-le si vous voulez. Il est vraiment extraordinaire)


12 Après avoir réfléchi, il se dirigea vers la maison de Marie, mère de Jean, surnommé Marc, où beaucoup de personnes étaient réunies et priaient.

13 Il frappa à la porte du vestibule, et une servante, nommée Rhode, s'approcha pour écouter.

14 Elle reconnut la voix de Pierre; et, dans sa joie, au lieu d'ouvrir, elle courut annoncer que Pierre était devant la porte.

15 Ils lui dirent: Tu es folle. Mais elle affirma que la chose était ainsi.

16 Et ils dirent: C'est son ange. Cependant Pierre continuait à frapper. Ils ouvrirent, et furent étonnés de le voir.

17 Pierre, leur ayant de la main fait signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison, et il dit: Annoncez-le à Jacques et aux frères. Puis il sortit, et s'en alla dans un autre lieu.

18 Quand il fit jour, les soldats furent dans une grande agitation, pour savoir ce que Pierre était devenu.

19 Hérode, s'étant mis à sa recherche et ne l'ayant pas trouvé, interrogea les gardes, et donna l'ordre de les mener au supplice. Ensuite il descendit de la Judée à Césarée, pour y séjourner.


« APRES AVOIR REFLECHI »…. On voit bien avec cette simple petite phrase que (à mon sens) Dieu aide de façon très fortes et miraculeuse parfois mais il compte aussi sur le fait que nous réfléchissions par nous-même pour la suite. En bref quand on ne peut rien faire, Le Seigneur le fait pour nous et on a qu’a « suivre l’ange comme Pierre ». Mais une fois hors de prison tout n’est pas fini. Et c’est là que nous choix, décisions etc... entrent en jeu. Même si l’ange s’était volatilisé une fois dehors Dieu n’a jamais abandonné Pierre. C’est peut-être là que comme Pierre nous devons tendre l’oreille pour voir quelles sont les bonnes décisions qui ont du sens. Quelle est la volonté de Dieu ??? En tout cas on voit là que Pierre se retrouve entouré de ceux qu’il aime et que les soldats qui exécutaient bêtement les ordres finissent torturé.



20 Hérode avait des dispositions hostiles à l'égard des Tyriens et des Sidoniens. Mais ils vinrent le trouver d'un commun accord; et, après avoir gagné Blaste, son chambellan, ils sollicitèrent la paix, parce que leur pays tirait sa subsistance de celui du roi.

21 A un jour fixé, Hérode, revêtu de ses habits royaux, et assis sur son trône, les harangua publiquement.

22 Le peuple s'écria: Voix d'un dieu, et non d'un homme!

23 Au même instant, un ange du Seigneur le frappa, parce qu'il n'avait pas donné gloire à Dieu. Et il expira, rongé des vers.

24 Cependant la parole de Dieu se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait.

25 Barnabas et Saul, après s'être acquittés de leur message, s'en retournèrent de Jérusalem, emmenant avec eux Jean, surnommé Marc.


Pour finir, nous voyons même, grâce à ce texte. Jusqu’où va la justice de Dieu concernant ce roi orgueilleux et quels sont les effets de la persécution sur la parole de Dieu. Cette histoire n’est pas juste une image théologique ou une parabole. C’est du réel. Nous pouvons apprendre une foule de choses spirituelle en la lisant mais tout cela est basé sur du concret, du vécut, DES ACTES…


Voilà les amis, j’ai fini cette leçon. J’ai pris du plaisir à la faire et j’espère que vous avez aimé aussi. Que le Seigneur vous bénisse et vous garde. @ Bientôt.


Manu

12 vues

Posts récents

Voir tout