J’ai un nom

Comment t’appelle-tu ?

Nous n’avons pas choisi notre nom, il nous a été donné à la naissance. Pourtant, nous y attachons généralement de l’importance. Il représente notre identité. Nous aimons bien être appelés par notre nom. Cela démontre que l’autre nous connait, nous reconnait, cela nous valorise et crée un lien de proximité plus grand. Alors si vous êtes comme moi, et que vous avez parfois de la difficulté à ressortir un nom au bon moment, vous allez transpirer. Vous voyez ce que je veux dire ? vous saluez une personne que vous connaissez bien et vous êtes incapable de vous souvenir de son nom sur le moment… quel stress !!! C’est triste mais il semble que les noms sont la première chose que notre mémoire peine à retrouver ! On ne l’a pas oublié, on ne sait juste plus où on l’a rangé. Dans notre perception, ne pas se rappeler du nom de quelqu’un n’est pas très honorant pour la personne. Il est bon de pouvoir appeler les gens par leur nom.


Que notre nom soit connu, reconnu est important pour beaucoup et certains sont d’ailleurs prêts à tout pour cela. Se faire un nom est l’objet d’une recherche effrénée parfois. Même si ce besoin est exacerbé par les réseaux sociaux, il n’est pas nouveau. Déjà lors de l’épisode de la tour de Babel, relatée dans la Genèse, les hommes cherchaient à se faire un nom en bâtissant une tour géante, c’est dire si ça date ! C’est tellement vieux qu’on ne sait plus exactement quand c’était !!! Le problème est que ce genre de reconnaissance est éphémère et illusoire. Les influenceurs tellement admirés d’un jour sont vite dézingués ou oubliés le lendemain. Dure est la chute parfois !


Pourtant, pas besoin de faire tellement d’efforts, nos noms sont déjà connus. Ils sont parfaitement connus de Dieu. Devant lui, nous ne sommes pas des anonymes en mal de reconnaissance. Il nous appelle par notre nom. C’est ce que dit Jésus dans une parabole qui met en scène un bon berger, et ce bon berger appelle justement ses brebis par leur nom (Jean 10 :3).


Image: Unsplash

Jésus nous connait chacun personnellement par notre nom. C’est impressionnant quand on y pense mais aussi tellement beau. Il inscrit le nom de ceux qui ont choisi de le suivre dans un livre de vie et il les reconnaîtra comme siens devant son Père (Apocalypse 3 :5). Vous imaginez le tableau, vous arrivez devant Dieu, le Père, le Créateur, ce Dieu si grand si puissant que rien ne peut se comparer à lui et Jésus qui dit « Père, voilà (met ton prénom) il est à moi, je le connais, c’est mon ami… » Ouahhhh. Quel cadeau, quel honneur, quel moment ! Pouvons-nous espérer une reconnaissance plus grande que celle-ci ? Et c’est la réalité, c’est bien ce qui se passera un jour. Si notre nom est inscrit dans le livre de vie, il ne sera jamais oublié.

Mais votre nom est-t-il inscrit ?


Malheureusement, notre identité actuelle est abimée par toutes sortes de souffrances, d’abus, de rejets etc… Notre identité est faussée par des mauvaises conceptions, des priorités mal orientées. Mais Dieu nous renouvelle dans notre identité et cette œuvre de restauration sera achevée le jour où il nous rétablira dans notre vraie identité, celle qu’il a voulue pour nous depuis le commencement, celle qui correspond vraiment à qui nous sommes. Et à ce moment-là il nous donnera un nom nouveau, notre vrai nom.


Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, je donnerai la manne cachée et une pierre blanche ; sur cette pierre est gravé un nom nouveau, que personne ne connaît sauf celui qui le reçoit. Apocalypse 2:17

Merci Seigneur pour qui je suis. Merci parce que tu me connais mieux que moi-même. Merci parce que mon nom est inscrit dans ton livre de vie pour toujours (et s’il n’y est pas encore, c’est le moment de lui demander le le faire😉 ). Merci d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse : tu fais des merveilles, et je le reconnais bien. Psaumes 139:14


Amen.

18 vues

Posts récents

Voir tout