top of page

Noël, la victoire de la lumière

C’est Noël… bon d’accord, Jésus n’est pas né un 25 décembre. Mais qu’importe, fêtons quand même !


Le fait que Jésus, le Christ, le Fils de Dieu, Celui qui était là au commencement, qui était avec Dieu, qui est lui-même Dieu (Jn 11-2) soit venu en personne vivre au milieu de ses créatures mérite bien d’être rappelé et d’être fêté.


Et quelle meilleure période pour cela ?


Chez nous, en occident, nous sommes dans la période de l’année la plus sombre. Une période triste, déprimante pour certains, accentuée encore cette année par les restrictions imposées au nom de la crise énergétique, mais aussi, et surtout, par la situation peu réjouissante du monde dans lequel nous vivons. Nous sommes au cœur de la nuit et nous pouvons avoir l’impression qu’elle est en train de gagner, d’avoir le dessus sur la lumière.



Or justement, Jésus n’est-il pas venu au milieu des ténèbres apporter la lumière ?


« En lui résidait la vie, et cette vie était la lumière des hommes. La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas étouffée.» (Jean 1:4-5 Sem)


Jésus amène la lumière de la vie au sein de nos ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas étouffée. Beaucoup d’autres traductions de la Bible nous disent que « les ténèbres ne l’ont pas reçue ». Et c’est vrai. C’est le grand malheur de ce monde. Mais même si cette lumière n’a pas été reçue, elle n’a pas été étouffée.


Au cœur même de nos ténèbres brille déjà une lumière. Finalement l’obscurité ne peut gagner parce que l’obscurité n’est qu’absence de lumière. Or, Dieu est lumière. Les ténèbres qui nous entourent ne sont que le résultat de l’éloignement de notre monde de son créateur. Mais le Créateur n’a pas abandonné la partie. Il a amené personnellement la lumière. La lumière ne s’éteindra pas.


C’est pour être la lumière que je suis venu dans le monde, afin que tout homme qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Jean 12:46


Comme jean l’affirme aussi dans l’une de ses lettres, les ténèbres se dissipent et la lumière véritable brille déjà (1 jean 2 :8).


Voilà ce qui s’est passé un jour, il y a bien quelques années en arrière et que nous fêtons et proclamons à Noël. C’est ce que les lumières de Noël peuvent nous rappeler.


La lumière ne sera pas étouffée, jamais ! Bien au contraire, c'est la nuit, l'obscurité, les ténèbres qui vont disparaître :


Il n’y aura plus jamais de nuit. On n’aura donc plus besoin ni de la lumière d’une lampe, ni de celle du soleil, car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière. Et ils régneront éternellement. Apocalypse 22:5


Alors bien que nous nous trouvions encore au milieu des ténèbres les plus profondes, nous pouvons déjà voir cette lumière, y croire et fonder notre vie sur cette espérance.


Dans cette merveilleuse perspective, je vous souhaite un JOYEUX NOEL !


A bientôt, Gérald

18 vues

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page