Voir Jésus

Moi je voudrais bien voir Jésus même rien qu’une fois et vous ?

Mais qui est vraiment Jésus ? Il est comment en vrai ? On le voit comme un bébé dans une crèche, comme un homme bon qui a vécu il y a bien des années, un crucifié sur une croix…


Je dois admettre en tout cas que mon image de Jésus est souvent bien petite et limitée. Oui Jésus était effectivement un homme bon, né dans une crèche qui a vécu sur notre terre et qui est mort crucifié. Mais depuis, il est ressuscité et il règne en gloire auprès de son Père. Toutes ces images, que l’on peut se faire de Jésus lorsqu’il était sur la terre sont certes basées sur des faits réels, mais elles sont un peu trop limitées pour nous permettre de comprendre qui est Jésus aujourd’hui en réalité.



Ce décalage apparait, il me semble, de façon saisissante lorsque nous lisons le début du livre de l’Apocalypse.

Au début du livre, Jean, saisi par l’Esprit, rencontre Jésus. Or, selon toute vraisemblance, ce Jean était bien l’apôtre, ancien disciple de Jésus, auteur d’un Evangile. Il était même un disciple particulièrement proche de Jésus puisqu’il était nommé « le disciple que Jésus aimait ».

Lorsqu’il vit cette rencontre avec Jésus sur l’île de Patmos, cela fait quelques dizaines d’années que Jésus est remonté vers son père. Peut-être 50 ans qu’ils ne se sont pas vus.

Alors nous ne serions pas surpris de lire un dialogue du style : « Ah, mais c’est bien toi, Jésus, ça me fait plaisir de te revoir, tu n’as pas changé. Comment ça va ? » Deux amis qui se retrouvent, normal quoi !

Mais ce n’est pourtant pas tout à fait ce qui s’est passé :


Quand je le vis, je tombai à ses pieds, comme mort. (Ap. 1 :17) écrit Jean.


Quand nous lisons, aux versets précédents, la description de ce qu’il a vu, nous comprenons mieux sa réaction. Le Jésus qu’il vient de voir n’est plus l’homme humble, méprisé qu’il a côtoyé pendant 3 ans. C’est Jésus glorifié, tout puissant, en train de régner aux côtés de Dieu le Père. Aucun homme, même le disciple le plus proche ne résiste à une telle vision.


Alors : toujours envie de voir Jésus ?


Jean n’est pas mort d’avoir vu Jésus de cette façon. Jésus a délicatement posé sa main sur lui « N’aie pas peur. ».


Nous n’avons pas à avoir peur de Jésus, mais nous devons être conscient que lorsque nous prions, lorsque nous nous approchons de lui, nous ne parlons pas à un vieux pote qu’on peut appeler quand on en a besoin et quand ça nous arrange et laisser de côté le reste du temps.


Voir Jésus c’est aussi méditer sur les textes qui parlent de lui. Il est bon de méditer sur de tels passages et d’être conscients que nous sommes en présence de ce Jésus-là. Jésus est Dieu et il mérite mon plus grand respect, ma plus grande attention et toute ma soumission.


Il est d’une grandeur, d’un éclat, d’une gloire, d’une puissance que nous ne pouvons même pas imaginer. Il est vraiment capable d’accomplir ce qu’il a promis.

Alors nos prières et nos vies sont vraiment dans de bonnes mains.


N’aie pas peur. Moi, je suis le premier et le dernier, le vivant. J’ai été mort, et voici : je suis vivant pour l’éternité ! Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. (Apocalypse 1 : 17-18)

Oui, je désire voir Jésus le mieux et le plus possible et vous ?


A bientôt,


Gérald

31 vues

Posts récents

Voir tout