RÉFLEXION

DU MERCREDI

25.03.2020
PERDU DE VUE ?

Le covid… on ne le voit pas et pourtant on ne voit plus que lui… On ne parle que de lui, partout et même dans ce texte !! Nos vies sont suspendues à l’évolution de ce virus.

Pour lutter contre, nous ne pouvons rien y faire à part obéir aux instructions de nos autorités, et puis attendre ! Et pour affronter cela, nous nous trouvons séparés les uns des autres, isolés chez nous, pratiquement plus de contacts directs. C’est difficile, très dur même pour certains. Et le temps devient long. Jusqu’à quand cela va-t-il durer ? La réaction est alors souvent de suivre de près son évolution, de chercher à s’informer le plus possible… et certains recommandent de sélectionner et de limiter ce que nous ingurgitons comme informations à une ou deux sources fiables et à laisser le reste de côté. C’est déjà un bon principe.

Mais attention à ne pas se laisser noyer. Gardons d’abord les yeux fixés ailleurs.

 

Une autre réaction serait de se distraire à tout prix avec ce qui nous reste, la télé, internet, des jeux en ligne… Il faut bien s’occuper, se détendre, penser à autre chose. C’est vrai, c’est important, nous en avons besoin.

 

Mais là aussi ne nous laissons pas noyer, n’oublions pas de garder les yeux fixés ailleurs…

 

Ailleurs ?

 

Je garde constamment les yeux fixés sur l’Eternel. Puisqu’il est près de moi, rien ne peut m’ébranler.

 

Psaumes 16 v. 8

 

 

Garder les yeux fixés sur l’Eternel, pas sur le covid19…Cela nous permettra de tenir bon, de ne pas oublier ce qui est vraiment essentiel et d’affronter la réalité sans se laisser anéantir.

 

Il y a une vie au-delà du virus, il y a une vie après le virus mais plus encore, il y a une vie malgré le virus ! L’économie est au ralenti, la plupart des activités sont mises entre parenthèse, mais nos vies continuent, elles ne sont pas entre parenthèse, chaque journée vaut la peine d’être vécue pour elle-même, parce que Dieu est là, toujours le même, toujours fidèle. On peut se fier à lui. Son amour ne nous a pas abandonnés.

 

Garder les yeux fixés sur Lui, c’est se rappeler qui il est, ce qu’il a fait, se tenir fermement à son amour quoi qu’il arrive. En d’autres termes, regarder à la croix, à Jésus mourant pour nous, pour vous, pour moi.

Quand vous êtes tentés de douter de l'amour de Dieu pour vous, tenez-vous devant la croix. Je crois que son Père nous chuchoterait alors "N'est-ce pas suffisant ? Que pourrais-je faire de plus pour te persuader que je t'aime ?" Voilà jusqu'où va l'amour de Dieu. C.J. Mahaney / Une vie centrée sur la croix

Voilà comment garder les yeux fixés sur l’Eternel. Voilà ce qui est vraiment important et ce qu’il ne faut pas perdre de vue. Dieu nous aime et ce ne sont pas les circonstances présentes qui peuvent le remettre en question, la croix en est la preuve irréfutable, inébranlable !

Au milieu de cette tempête, la croix de Jésus-Christ reste debout ! Nous pouvons y tourner nos regards et nous y accrocher fermement.

 

Si nous avons plus de temps que d’habitude, profitons de nous laisser imprégner davantage par la réalité de l’amour de Dieu pour nous.

Si nous sommes désemparés, désespérés, attristés, venons y puiser du réconfort, de l’espérance et la force de continuer.

…rien ne pourra nous arracher à l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 8:39

 

Et je vous promets, la semaine prochaine, je ne vous parlerai plus du virus !!!

Gérald

EGLISE
EVANGELIQUE
DE CHÂBLE-
CROIX

+41 24 466 67 07

contact@chable-croix.net

Ch. de Marjolin 71
1860 Aigle

CCP : 18-4443-7

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon

© Copyright 2017 chable-croix.net. Tous droits réservés.