top of page

Enfin… je crois…?

Le vocabulaire français est parfois d’une pauvreté…. Nous avons l’une des orthographes les plus compliquées du monde et nous arrivons quand même à avoir des mots qui s’écrivent de la même manière mais qui ont des sens complètement différents… Prenez le mot croire.

La première définition qu’en donne un dictionnaire est « supposer, donner comme probable» …. Et c’est souvent dans ce sens que nous l’utilisons couramment.

Je crois que c’est là-bas, je crois que tu as raison… Donc je suppose, je pense j’espère…. Bref je ne suis pas certain mais je crois !



Le Larousse, lui, propose « tenir pour vrai, admettre comme réel » c’est déjà un peu mieux. Mais un peu vague aussi. Nous pouvons admettre comme réel quelque chose qui ne l’est pas finalement. Il y a une part d’aléatoire, de relatif.


Quand elle parle de croire, la Bible par contre parle de bien autre chose. Croire c’est une question de foi et la foi c’est une ferme assurance (Hébreux 11 :1).


Bien sûr croire quelque chose ou non est une question de choix. Plein d’informations, parfois contradictoires circulent, et encore plus facilement depuis internet et les réseaux sociaux. Que croire dans tout cela ? Il est clair que nous pouvons croire des choses qui peuvent être vraies ou fausses finalement. A qui faire confiance, comment être sûrs ?


La Bible aussi nous montre qu’on peut croire faux…

Depuis Eden, les gens ont la capacité unique de croire qu'ils se dirigent vers le nord alors que leurs pas les conduisent vers le sud. Notre boussole morale est sérieusement détraquée. Larry Crabb

Toute la Bible est un avertissement contre cette fausse croyance ! Et toute la Bible nous invite à faire demi-tour et à croire quelque chose de sûr et solide. Quelque chose qui ne dépend pas de moi mais de Dieu, le Créateur, l’auteur de tout ce qui existe. N’est-ce pas une source digne de confiance ?


Et tu sauras alors que je suis l’Eternel et qu’on n’est pas déçu quand on compte sur moi. Esaïe 49 :23


Mais ce qui s’y trouve a été écrit pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous possédiez la vie en son nom. Jean 20:31


Croire n’est finalement pas une question anecdotique et accessoire. Notre vie dépend de ce que nous croyons ou non ! Si ce que nous croyons ne s’appuie sur rien de solide, si c’est du vent, cela ne nous servira à rien et c’est même dangereux.


Proverbes 16:25 ¶ Bien des hommes pensent être sur le bon chemin, et pourtant, ils se trouvent sur une voie qui, finalement, mène à la mort.


Plutôt que de s’appuyer sur notre propre intelligence, sur des spécialistes auto-proclamés ou sur ce que nous pouvons entendre autour de nous -et avec les réseaux sociaux et l’omniprésence des écrans, nous sommes gâtés- mieux vaut donc croire des paroles éprouvées et qui ont fait leurs preuves depuis bien longtemps.


La Bible est le livre le plus simple pour celui qui cherche non à comprendre mais à croire. … Ruben Saillens

La Bible est une base solide pour construire nos croyances. Elle résiste à tout. Ses promesses sont sûres et certaines :

Restons fermement attachés à l’espérance que nous reconnaissons comme vraie, car celui qui nous a fait les promesses est digne de confiance. Hébreux 10:23


Si ce que nous croyons est vrai c’est du solide, nous pouvons la mettre en doute, la contredire mais rien ne pourra le changer. Toute la vérité est de Dieu et la vérité n'a rien à craindre. John Burke


Quel encouragement. Croire n’est pas aléatoire, il y a une base solide et indestructible sur laquelle nous pouvons appuyer notre vie jour après jour.


Nous devons continuer à croire envers et contre tout, nous appuyer sur notre position en Jésus-Christ et sur les promesses de Dieu, refuser de douter et d'être abattus par les revers. Keneth Boa


Gérald

18 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page