top of page

Il est venu , donc…!

Mai qui est venu ?

Celui qui faisait l’objet d’une attente fervente depuis plusieurs siècles. Des prophètes avaient annoncé sa venue.

Et il est venu ! A la base… Noël est là pour nous le rappeler !

Oui, nous fêtons la venue de Jésus, le Messie, notre Sauveur.

 

Il est venu chez lui, mais pourtant les siens ne l’ont pas accueilli. (Jn 1 : 11 )

Le Dieu d’Israël vient en personne visiter son peuple et celui-ci ne le reconnait pas, le Créateur du monde se manifeste au sein de sa création et le monde le rejette. Comme le jour de sa naissance, il n’y a pas de place pour Jésus dans ce monde.

 

C’est le grand drame de notre humanité, ne pas avoir reconnu Celui qui est venu pour la sauver !

 

Mais pourtant certains l’ont reconnu, certains l’ont accueilli, et aujourd’hui encore sa naissance est fêtée dans des millions de foyers à travers le monde.

 

Voyez de quel amour le Père nous a aimés… Voyez jusqu’où son amour est allé ! Ce qu’il a fait était tellement inattendu, tellement inespéré, tellement inimaginable que pour beaucoup c’est difficile à croire. Dieu était prêt à tout pour nous sauver et il l’a fait !

Le croyez-vous ?

 



Il avait promis de venir et il est venu. Il a aussi promis de revenir et il reviendra !


Comme il est venu physiquement sur notre terre, d’une façon visible pour tous, à Bethléem, ainsi il reviendra. Alors tout œil le verra.

 

Noël n’est donc pas qu’une fête du souvenir, c’est aussi le signe d’une espérance future. Et, alors que notre monde part en lambeau, il est temps de nous rappeler que notre vie est orientée vers un évènement à venir, le retour de Jésus.  Notre vie a du sens, il y a une espérance, il y a un avenir. Pris dans notre réalité et nos problèmes, nous perdons de vue cette réalité et elle ne nourrit plus notre vie quotidienne. Notre inquiétude grandit, nous nous épuisons dans des combats perdus d’avance, nous perdons de vue l’essentiel.

 

Nous ne vivons pas chacune de nos journées en attendant le retour du Seigneur. Et comme ces réalités absolument essentielles ne font pas l'objet de nos pensées et ne remplissent pas notre cœur, le présent tourne toujours autour de nous-mêmes et de ce que nous possédons. Steve Timmis – Et pourtant Jésus l’a dit

 

Nous avons un urgent besoin de revenir à l’essentiel

 

Cet amour nous apprend à rejeter ce qui est mauvais et les désirs de ce monde. Ainsi, nous pourrons mener sur cette terre une vie raisonnable, juste et fidèle à Dieu, en attendant le merveilleux jour que nous espérons. Ce jour-là, notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ paraîtra dans sa gloire. (Tite 2:12-13 PDV)

 

Tenons-nous prêts quoi qu’il arrive, il n’y a rien de mieux à espérer, à désirer aujourd’hui que de rencontrer ce Dieu venu dans la personne de son Fils Jésus  pour nous rencontrer et qui reviendra pour nous chercher.

Oh oui, qu’il en soit ainsi, viens Seigneur Jésus (Apocalypse 22 :20) nous t’attendons, nous t’espérons, nous t’aimons.

Amen, joyeux Noël, bonnes fêtes de fin d’année dans l’espérance de Son retour.

Gérald

9 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page