top of page

attends!

Que je n’aime pas ce mot ! Attendre c’est souvent difficile, long… Attendre son tour dans une file, attendre son train, attendre un résultat, attendre une réponse, attendre la retraite, attendre l’intervention de Dieu…


Est-ce que nous ne passons pas une bonne partie de notre vie à attendre quelque chose ? Mais nous n’aimons pas attendre en général.



O Dieu, viens vite auprès de moi, toi qui es mon secours et mon libérateur. Eternel, hâte-toi. Psaume 70 :6


Même les réponses à nos prières se font souvent et la Bible est pleine des soupirs de fidèles qui attendent des réponses ou des interventions divines qui semblent tarder.


Je m’épuise à crier, mon gosier est brûlant, mes yeux se sont usés à t’attendre, mon Dieu. Psaumes 69:4


A Noël nous nous rappellerons qu’un jour, Jésus, le Messie promis est venu sur notre terre. Et cette venue, le peuple d’Israël l’attendait depuis des siècles. Les juifs pieux passaient leur vie à attendre le Messie. C’était interminable, la promesse se réalisera-t-elle ? Beaucoup persévéraient malgré l’attente. Ce fut le cas d’un certain Siméon, un homme juste et pieux comme le présente l’Evangile de Luc. Et puis un jour, il était là, et Siméon l’a vu, et Siméon l’a reconnu et il a pu s’exclamer : « mes yeux ont vu le Sauveur qui vient de toi (Luc 2 :30) »


Aujourd’hui, nous attendons le retour de Jésus. Un retour qu’il a promis il y a bien longtemps et qui semble tarder. Mais comme la promesse de sa première venue s’est réalisée, celle de son retour se réalisera elle-aussi.


Le Seigneur n’est pas en retard dans l’accomplissement de sa promesse, comme certains se l’imaginent, il fait simplement preuve de patience à votre égard, car il ne veut pas qu’un seul périsse. Il voudrait, au contraire, que tous parviennent à se convertir. 2 Pierre 3:9 ¶


Jésus ne tarde pas, il use de patience ! Nous sommes donc invités à patienter nous aussi, comme lui. Patienter dans l’attente de son retour, mais aussi patienter dans l’attente de ses réponses et de ses interventions dans nos vies et dans le monde. Et ce n'est pas facile.


La patience demande une force intérieure considérable. Pour le chrétien, cette force vient de Dieu. La force de la patience dépend de notre capacité à croire que Dieu est en train de préparer quelque chose de bon pour nous à travers tous les contretemps et détours de la vie. John Piper – Combattre l’incrédulité

Nous sommes donc condamnés à attendre, nous ne pouvons forcer les choses mais « L’attente des justes débouche sur la joie (Proverbes 10 :28)» . Ce n’est donc pas une attente anxieuse parce que nous savons ce que nous attendons et surtout nous savons que cela arrivera. C’est sur l’Eternel que repose notre attente, notre espérance :

C’est en toi, Eternel, que je cherche un refuge. Que mon attente ne soit jamais déçue ! Psaumes 71:1


La foi implique la persévérance dans l’attente. Nous démontrons ainsi que nous avons confiance en Celui sur qui repose notre foi, même quand les réponses tardent, quand les circonstances sont difficiles, quand les promesses semblent ne pas se réaliser. C’est le combat de notre vie : persévérer, tenir bon, garder confiance. Bref, ne lâchons rien, Dieu est fidèle.



Si même il faut attendre que vienne l’Eternel, attends-le patiemment, car il viendra sûrement, il ne tardera pas. Habacuc 2 :3


Or, notre espérance ne risque pas d’être déçue, car Dieu a versé son amour dans nos cœurs par l’Esprit Saint qu’il nous a donné. Romains 5:5


Oui merci Seigneur parce que tes promesses se réaliseront toutes. J’ai confiance en toi même si je dois attendre, patienter et même si c’est parfois difficile. Avec ton aide, je persévérerai jusqu’à la fin et je serai sauvé. Amen


Encourageons-nous les uns les autres dans cette période de l’Avent, période d’attente mais période pleine de promesses et d’espérance.


A bientôt,


Gérald

26 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page