Mais moi…

Mais moi, c’est à cause de l’Eternel que je veux me réjouir… Habacuc 3 :18


Il n’est pas toujours agréable de se démarquer, de ne pas être comme les autres, de ne pas faire comme tout le monde. Les personnes en situation de handicap peuvent en témoigner. Les différences sont parfois lourdes à porter.


Le regard des autres et leur opinion ont toujours été des sujets d’inquiétude et des éléments influençant les choix ou les décisions. Aujourd’hui, avec l’importance des réseaux sociaux, ce besoin de reconnaissance est renforcé. Il faut plaire, il faut intéresser, il faut faire des « like ». L’importance de l’avis de personnes que l’on ne connait parfois même pas devient primordial pour beaucoup.


Nous avons peur de ne pas plaire, peur d’être écartés ou déconnectés, peurs d'être différents.





Nous vivons aussi au milieu d’une quantité d’informations plus inquiétantes les unes que les autres et pas toujours exactes. Les réseaux sociaux permettent à une foule d’anonymes incompétents de diffuser leurs idées et de définir ce qui est acceptable, ce qui peut être fait. Comment faire le tri ? Qui croire ? Surtout quand la situation se dégrade, que les circonstances sont difficiles et les perspectives d’avenir ne sont pas des plus certaines. Nous aurions besoin d’informations fiables, nous avons besoin de nous appuyer sur quelque chose de solide.


Ces paroles écrites par le prophète Esaïe il y a pourtant fort longtemps… sont d’une actualité troublante :


Ne dites pas complot pour tout ce que ce peuple nomme complot ; ne craignez pas tout ce qu’il craint, ne le redoutez pas. Mais reconnaissez comme saint le Seigneur des armées célestes ; c’est lui que vous craindrez, lui qu’il faut redouter. (Esaïe 8:12-13 Sem)


Oui, la majorité n’a pas toujours raison. L’opinion du plus grand nombre n’est pas toujours juste. Elle est même le plus souvent fausse en réalité.

C’est ce que nous dit aussi, et à deux reprises, l’auteur des Proverbes :


Bien des hommes pensent être sur le bon chemin, et pourtant, ils se trouvent sur une voie qui mène à la mort. Proverbes 14 :12 et 16 :25


Cher ami, imite non le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien appartient à Dieu ; celui qui commet le mal ne sait rien de Dieu. 3 Jean 11


Suivre la majorité n’est donc pas la meilleure idée ! Il faut avoir le courage de faire des choix, il faut avoir le courage de se démarquer.


Choisir de s’appuyer sur Dieu, et de le respecter Lui plus que toute autre chose, ne parait pas et ne paraîtra jamais comme une idée raisonnable à la majorité. Les croyants sont considérés comme des êtres faibles suspects ou extrémistes, mais rarement comme ceux qui ont trouvé le bon chemin.


Mais quelle autre possibilité le monde nous offre-t-il ? Quelle technique, quelle thérapie, quel médicament, même naturel, quelle théorie offre de meilleures perspectives pour aujourd’hui comme pour demain ?


Pour moi, je regarderai vers l’Eternel, Je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut ; Mon Dieu m’exaucera. Michée 7:7 ¶


Mais moi, c’est à cause de l’Eternel que je veux me réjouir, j’exulterai de joie à cause du Dieu qui me sauve. L’Eternel, le Seigneur, c’est lui ma force… (Habakuk 3:18-19 Sem)


Par ces mots, les prophètes Michée et Habacuc nous invitent à nous démarquer du mode de pensée ambiant et à tout miser sur Dieu, quoi que les autres en disent, quoi que les réseaux sociaux affirment… Par ce choix, nous pourrons alors aussi nous démarquer par une joie incroyable, plus forte que les inquiétudes ou les troubles qui nous environnent. Nous pourrons garder le moral quand tout pousse à désespérer, nous pourrons montrer une espérance différente plus forte, plus certaine que tout ce que nous pouvons trouver ailleurs. C’est en tout cas ce qu’ont expérimenté ces deux prophètes.


N’ayons pas peur d’être différents, n’ayons pas peur du regard des autres.


Voici l’homme heureux ! Il n’écoute pas les conseils des gens mauvais, il ne suit pas l’exemple de ceux qui font le mal, il ne s’assoit pas avec les moqueurs. Au contraire, il aime l’enseignement du SEIGNEUR et le redit jour et nuit dans son cœur ! Ps 1 :1-2 Parole de Vie


Encourageons-nous ensemble à suivre les bons conseils et à choisir le bon chemin.

Bonne semaine dans Sa paix.


Gérald


29 vues

Posts récents

Voir tout