Quand ?


Jusqu’à quand cette situation va-t-elle durer ? Quand cela arrivera-t-il ?


« Seigneur, est-ce à ce moment-là que tu rendras le royaume à Israël ? » Actes 1 :6


Ce sont des questions qui nous hantent facilement. Nous les posons à Dieu peut-être. Et puis nous construisons ou étudions toutes sortes de prophéties, d’études sur des textes bibliques pour essayer d’en savoir un peu plus. De comprendre ce qui va se passer…



Or, la réponse de Jésus à ses disciples ce jour-là, ne nous arrange peut-être pas vraiment :


Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Actes 1:7


L’interprétation des prophéties bibliques concernant la fin des temps est ardue. Elle a donné lieu à toutes sortes d’interprétations et de prédictions. Elle a amené des divisions et des discordes dans l’Eglise. D’une manière générale, il y a plusieurs sujets secondaires, ou que Dieu a volontairement laissé flous, qui occupent trop de place dans la vie de l’Eglise en général. Comme le souligne Timothy Keller :


Dans bon nombre de ministères, on passe plus de temps à défende la foi qu'à la propager. Ou on accorde une quantité d'énergie et d'attention excessive à des questions comme la prophétie, les dons spirituels, la création et l'évolution. … Il est possible de réussir brillamment un examen de doctrine et de savoir décrire avec précision les doctrines du salut, tout en étant aveugle quant à leurs véritables implications et à leur puissance. Timothy Keller

Dieu a laissé des choses obscures, c’est… clair ! Si les textes bibliques ne sont pas plus précis c’est parce qu’il ne nous appartient pas de connaître et de perdre notre temps sur les détails du futur. Ce n’est pas notre responsabilité, ce n’est pas notre rôle.

Par contre, la suite de la réponse de Jésus à ses disciples est on ne peut plus claire :


Mais le Saint-Esprit descendra sur vous : vous recevrez sa puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout du monde. Actes 1:8


Voilà ce qui nous appartient, voilà ce qui doit nous préoccuper. Ainsi, dans l’attente, les disciples persévèrent dans la prière et dans la communion. Ils ne restent pas inactifs mais préparent la suite en élisant un disciple pour remplacer Judas. (Actes 1 :15-26)


Oui, Jésus reviendra, il établira le Royaume de Dieu mais avant il y a des choses à faire. Il y a des étapes. Pierre le rappelle dans son discours relaté dans Actes 2 17 à 21, la première de ces étapes c’est la venue du Saint-Esprit sur tous les croyants. C’est le premier signe qui inaugure les temps de la fin. Et effectivement, quelques jours plus tard comme Jésus l’a promis, le Saint-Esprit vient et remplit les disciples rassemblés.


Le récit de Luc montre bien la puissance de cet événement. C’est le big bang de la création de l’Eglise ! Une véritable explosion.


Mais pourtant, lorsque le Saint-Esprit les saisit et les remplit les disciples ne se trouvent pas pris au dépourvu, ils sont disponibles et ils sont prêts. Jusque-là ils restaient un peu confinés dans cette pièce où ils se rassemblaient. Soudain le Saint-Esprit débarque et c’est un grand bol d’air frais qui leur tombe dessus (même si c’était des flammes de feu !!¨) et qui les pousse à sortir, à se montrer, à témoigner. (Actes 2)


Et je me dis que j’ai vraiment besoin de ce souffle pour donner de la dynamique, de la puissance de la visibilité à ma foi et à ma vie en général. Et je me dis que l’Eglise a peut-être besoin de sortir d’une forme de confinement pour que chacun puisse être interpellé par la puissance du message du Ressuscité « Dieu a brisé les liens de la mort »(Actes 2 :24). J’en ai envie, pas vous ?


Les liens de la mort sont brisés et pourtant l’humanité vit encore dans ces liens. Notre monde a besoin d’un message de vie et d’espoir. Notre monde a besoin du Christ ressuscité. C’est notre mission et nous avons besoin du Saint-Esprit et nous avons aussi besoin des uns et des autres, de l’Eglise, pour cela.


Sommes-nous aussi prêts et disponibles ?


A chacun de répondre pour lui-même, mais n’oublions pas que chacune de nos réponses a un impact sur l’ensemble que nous formons, l’Eglise du ressuscité !


Gérald

Cette méditation est basée sur les chapitres 1 et 2 du livre des Actes.


24 vues

Posts récents

Voir tout